© 2021-2022 . GIRS .

Processus créatif

Adolescents, nous étions 2 frères prometteurs du cyclisme sur route. Suivant les traces de notre père, nous étions vite tombés accro aux sensations que procurent cette machine lancée à 40km/h sur des boyaux de 19mm. Ces sensations, ces montées d’adrénaline qui nous communiquent aussi l’envie d’être celui qui roule le plus vite du village, du département ou du pays. Dans cette quête du « toujours plus vite », nous avons vite compris que l’entraînement n’était pas la seule clé pour être devant. Et qu’à ce jeu là, le matériel allait être un bon moyen de repousser nos limites de façon quasi illimitée. Enfin si, limitée à notre budget…

La solution qu’avait trouvée notre père pour nous offrir le matériel le plus performant à « moindre coût » était de racheter les vélos de secours Maxi-sport de l’équipe Casto en fin de saison. Ces vélos (à une époque où les coureurs du peloton contribuaient encore au développement matériel) étaient donc à la pointe de la technologie et se négociaient à la moitié du prix du marché. La belle aubaine pour nous permettre de dominer les courses locales avant d’avoir la chance de pouvoir être à notre tour dans la cour des grands.

Quand Maxi-sport et l’équipe Castorama ont fermé, nous avons perdu ce privilège. Pourtant il était difficile de concevoir qu’il allait falloir mettre le double de budget pour un vélo qui roule moins vite, n’est-ce pas ?
Alors nous avons créé GIRS (pour les frères Girout) pour continuer à rouler sur les meilleurs vélos, en fabriquant les nôtres chez Cyfac, qui en 1997 était le soudeur de nombreuses équipes pro. Moyen détourné de retrouver le vélo de pro à moitié prix 😉

Depuis nous œuvrons toujours dans ce sens. Pour vous offrir des vélos tels que nous les aurions faits pour nous. Des vélos qui, pour notre budget, nous donnent la sensation qu’une fois sur la ligne de départ et le dossard épinglé, la course n’est pas perdue d’avance !

Certes nous sommes devenus une entreprise et ce n’est pas par magie que nous arrivons à proposer le meilleur rapport performance/prix.
Nous avons opté pour un cycle de distribution court, même si cela nous ferme la possibilité d’exporter via des distributeurs.

Nous dessinons nos vélos, mais laissons la possibilité à d’autres d’utiliser nos moules dans d’autres pays (attention Moules ne veut pas dire que l’on donne la recette et les ingrédients, ni que c’est le même pâtissier qui fait le gâteau…) ce qui dans la majorité des cas nous permet de réduire et partager les frais de construction, ou encore ceux de recherche et développement.

Nous évitons de payer des gens pour nous dire que nos vélos sont bons, puisque depuis que l’on a 14 ans, nous avons développé cette sensibilité par nous-mêmes. Dans le même esprit que notre budget communication qui se résume souvent au bouche à oreille…

Jusqu’à aller à proposer un cadre Rawskin « juste vernis » pour à la fois montrer que nous n’avons rien à cacher, mais aussi pour que celui qui ne veut que de la performance n’ait pas à payer la « mise en beauté ».
Nous avions écrit il y a quelques temps sur notre concept « made in Brain » : peu importe où et comment il a été conçu, l’important c’est bien que le vélo que vous avez entre les jambes vous aide à donner le meilleur de vous-même.

Par exemple, lorsque Rob Gitelis (Factor Bikes) qui connaît GIRS depuis le début nous propose d’utiliser le châssis d’un vélo en avance sur son temps et que cela permet de le proposer au prix le plus bas que nous ayons pu faire depuis 10 ans, alors nous pouvons dire que le nouvel Oscar, qui en est issu, est bel et bien un GIRS !

Enfin, chez GIRS, votre vélo n’existe pas avant que vous ne l’ayez commandé ! Et croyez-moi, ça vaut vraiment la peine d’attendre 2-3 semaines (parfois un peu plus pour dénicher quelques pièces rares) pour avoir vraiment le vôtre…

Et comme nous sommes d’accord avec la citation de Jon Krakauer qui a dit :
“Le bonheur ne vaut d’être vécu que s’il est partagé.”

Nos vélos c’est que ce nous vous proposons de mieux pour partager notre bonheur de rouler avec vous!

Nos motivations

Nous faisons des vélos qui répondent avant tout à nos envies et nos pratiques.

01

On roule

Sur nos vélos autant que possible. Nous considérons que la véritable inspiration pour tout ce que nous faisons vient du temps passé en selle.

02

On teste

Pour rester alerte et à l'écoute des évolutions du marché et des demandes.

03

On innove

Lorsque nous rentrons à la maison après nos sorties, nous prenons nos expériences et les transformons en choses que nous pouvons partager.

Top